Search
  • La Thailande de Pia

Pourquoi sonner la cloche, le tambour ou le gong dans un temple ?

Dans les temples bouddhiques en Thaïlande, il y a toujours une grande cloche, un gong et aussi un tambour. C’est sur que c’est pour sonner mais vous savez pourquoi ?

Traditionnellement, c’était surtout pour indiquer l’heure. Dans le passé, les horloges se sont trouvées seulement dans les temples et non pas chez les gens.

La cloche principale ou le tambour est généralement sonnée par des moines mais combien de fois par jour ?

Voici ma réponse (d’après ce que j’ai compris) :


1ère fois à 4h du matin ; c’est spécialement dans la compagne. Le but est de réveiller les moines et les pratiquants. A Bangkok, cette pratique n‘est plus trop fréquentée dans les temples.

En général, certains fidèles se lèvent tôt surtout les jours bouddhistes pour préparer des offrandes pour les moines qui font la quête de la nourriture dans la rue.

2ème fois à 8h ; les moines se réunissent pour la prière quotidienne du matin.

3ème fois à 11h ; c’est pour annoncer l’heure de manger. Le grand repas des moines est à cette heure ci. Pendant mes tours à la compagne, j’entends souvent le bruit de tambour dans certains temples.

4ème fois à 16h ; les moines se retrouvent pour la prière du soir.


Pourquoi est-ce que les fidèles aiment bien sonner ces instruments de musique dans les temples ?

Dans le bouddhisme, il est dit que taper

cloche ou un gong peut nous porter bonheur. Une signification supplémentaire de sonner la cloche est que le son aide à noyer les commentaires ou les bruits non favorables. La sonnerie du gong produit ce qui est considérée comme un son propice comme celui de ‘’Om’’….C’est très zen, n’est pas ?

Bonne journée

Pia

383 views0 comments

Recent Posts

See All