Search
  • La Thailande de Pia

Les Champs Élysées de Bangkok (l’avenue Ratchadamnoen)

Updated: Jun 15, 2020

Aujourd’hui, je souhaiterai vous parler de l’avenue ‘’Ratchadanoen’’ qui est située dans le quartier historique. Je vous emmènerai ensuite goûter quelques spécialités locales. Si vous êtes prêts, on est partis.

L’avenue Ratchadamnoen a été construite sous le règne du roi Rama V en 1899. Son nom en thaïlandais signifie ‘’le déplacement royal’. Elle a en effet été construite dans le but de faciliter la procession royale entre le Grand Palais et le palais secondaire appelé Dusit.

Cette avenue est divisée en 3 parties : Ratchadamnoen extérieur/ Ratchadamnoen central et Ratchadamnoen intérieur.

La construction a été inspirée de l’avenue Queen’s walk à Londres. A l’époque, les bâtiments sur les deux côtés de la rue étaient des bureaux gouvernementaux.

De nos jours, Ratchadanoen est devenue un des symboles du pays. Nous pouvons la considérer comme les Champs Élysées de Bangkok!

Image by: Marcin Konsek


Si vous comptez passer une demi journée dans ce quartier, je vous conseille de commencer par le temple de la montagne d’or ou Wat Saket en thaï (wat signifiant temple). Le site se trouve au bout de la rue principale. Il est connu pour son fameux stupa situé sur une colline artificielle de 59 mètre de haut. Dans le passé, c’était le point le plus haut de Bangkok.

Vous pourrez ensuite vous arrêter pour prendre quelques photos sur la place du Rama III. Autrefois, il y avait un cinéma appelé le ‘’Chalermthai’’. En 1989, le gouvernement a ordonné la destruction de ce cinéma qui gâchait le vue magnifique sur le château de métal. Cette place sert aujourd’hui à recevoir les chefs d’Etat étrangers.

A quelques minutes à pied de la place, nous arrivons devant le musée Nitat Rattanakosin. Si vous avez le temps, je vous conseille de le visiter car il vous permettra de mieux comprendre l’histoire de la capitale. Les frais d’entrée sont de 100 baht/personne. Le musée est ouvert de 9h à 17h tous les jours sauf le lundi (comme la plupart des musées de Thaïlande).

A la sortie du musée, en longeant la rue principale, nous arrivons au kilomètre zéro des routes thaïlandaises, juste à côté du monument de la démocratie. Cet édifice a été érigé en 1939 pour commémorer la révolution de 1932. La Thaïlande s’appelait alors le Siam et son régime politique était une monarchie absolue. Après la revolution, le Siam devient une monarchie constitutionnelle comme en Angleterre. Et en 1939, le pays devient officiellement la Thaïlande.

Image by: Preecha.MJ


Le monument de la démocratie apparaît su rune célèbre photo de l’inondation de 1942. Il a ensuite joué un rôle essentiel pendant la crise de 1992 et de 2013-2014. Pour cette raison, il est aujourd’hui considéré comme un point de rassemblement très important pour les défenseurs de la démocratie.

Quelques minutes à pied de cet edifice, nous arrivons à la rue Dinso. Dans le passé, cet endroit était connu pour le commerce des crayons et des papiers. Aujourd’hui, elle est surtout connue pour sa streetfood.

Les plats salés à goûter sont le riz au porc à la thaï, les boulettes de poisson frit et les soupes aux nouilles. Pour le dessert, vous pouvez vous rendre au salon de thé appelé ‘’ Mont Nom Sod’’ pour essayer le thé thaï glacé servi avec du pain de mie grillé au chocolat ou à la crème du pandanus. Connaissez-vous les feuilles de pandanus ou de baiteul en thaï? Dans la région de l’Asie du Sud Est, les feuilles de pandanus sont utilisées pour parfumer et colorer des plats (notamment des plats sucrés). Ce lieu est très fréquenté par les locaux Il est ouvert tous les jours de 14h à 23h.

Après manger, n’hésitez pas à vous balader jusqu’à la place de l’hôtel de ville. Là-bas, vous ne pourrez pas rater la fameuse balançoire géante. Jusqu’en 1932, cette balançoire servait pendant la fête du dieu hindu Phra Isuan. La tradition voulait que des gens essaient d’accrocher avec les dents, des sacs d’or, à 25 mètres de hauteur! Heureusement, cette coutume a été abandonnée après plusieurs accidents mortels.

S’il vous reste un peu de temps, je vous invite à visiter le temple Wat Suthat qui est situé à proximité de la balançoire. Ce temple fait partie des temples royaux de Bangkok. Il abrite les restes du roi Rama VIII.

Pour vous y rendre, le plus simple est de prendre le bus, le bateau bus ou le tuktuk (selon votre préférence. Il n’y a malheureusement pas de métro qui vous amène directement dans ce quartier.

Image by : Tnlavie

Si vous venez le soir, n’hésitez pas à vous arrêter à Khao San Road (le fameux quartier des routards) pour boire un verre avant de rentrer à l’hôtel.

85 views0 comments

Recent Posts

See All